DreamLinux 5 : Distribution Linux brésilienne

| Classé dans Debian Voir les images

Il y avait longtemps que l’on n’avait pas entendu parler de Dreamlinux. La voilà qui revient avec une nouvelle version. Dreamlinux nous propose la version 5. Une distribution avec XFCE basée directement sur Debian.

Après le démarrage complet de ce livecd, vous allez tomber sur une fenêtre de connexion. L’utilisateur à entrer est « dreamer » et le mot de passe « dreamer », cependant comme votre clavier est paramétré au démarrage en anglais en QUERTY, il vous faudra donc taper « dreq,er » au lieu de « dreamer » pour passer cette étape.

Une distribution qui mérite le détour avec son interface à l’aspect MacOs X.
Après quelques jours de tests en livecd sur un portable, cette version est tout à fait stable et pratique.
Je me suis donc décidé à l’installer sur mon disque dur à côté de Windows et de mes autres distributions Linux.
Installation est simple et bien guidée. Vous avez bien entendu la possibilité d’installer cette distribution sur la totalité du disque ou de choisir une partition existante.

La suite SoftMaker office 2008 est installée par défaut, ce qui ne vous empêche pas d’installer une autre suite si besoin.

Dreamlinux 5

Un aperçu du menu de Dreamlinux

Dreamlinux

Manque une icône pour mesurer le temps restant de la batterie de portable.
Je ne suis pas arrivé à faire fonctionner le tapping pour mon touchpad.

Une autre image écran après avoir francisé DreamLinux, ce qui est plus sympa non ?
Pour franciser DreamLinux, il vous suffit de lancer dans un terminal la commande suivante : sudo dpkg-reconfigure locales puis de choisir fr_FR et finalement de redémarrer pour obtenir votre Dreamlinux en français.

Clavier fr Dreamlinux

Pour lire vos films en DVD préférés, vous pouvez installer VLC par le biais de Synaptic et n’oubliez pas d’installer libdvdcss2 dans le même temps.

Suivez-nous sur notre page Facebook.com

Articles de la même catégorie