Linux

Linux

Comment tester Linux sur son ordinateur

Comment tester linux Mint avec un DVD ?

Comment installer Linux Mint 17.3

Installer Linux Mint 17.3 avec le bureau Cinnamon à partir d’une clef USB et l’utilitaire UnetBootIn

Comment tester un autre système d’exploitation

Peut-on tester un autre système d’exploitation sans perturber son installation en place sur son disque dur ?

Tester Linux avec Linux Mint

Comment faire pour tester Linux sans toucher à son système ?
Télécharger Linux
Démarrer Linux à partir d’une clef USB sans toucher au disque dur

L’installation de Linux Mint et Ubuntu en image

Sans entrer vraiment dans le détail du partitionnement, voici quand même l’installation d’Ubuntu et de Linux Mint en image. A vous de choisir. Après avoir démarré sur le CD-ROM ou une clef USB, cliquez sur l’icône « Install Ubuntu 11.10 » Avant de commencer l’installation, Ubuntu cherche à s’assurer sur certains points. Vous pouvez cocher les deux options. Si vous allez installer Ubuntu sur un disque dur vierge, vous pouvez utiliser la deuxième option. Avec la première option, Ubuntu cherchera à s’installer à côté d’un autre système d’exploitation si possible. Pour la troisième option quelques bonnes notions sur le partionnement d’un disque dur sont nécessaires.

Linux Mint avec KDE 4.7.4

Vous avez un sérieux dilemme, vous aimez bien Linux Mint, mais vous n’aimez pas Gnome. Alors pourquoi ne pas tester Linux Mint avec KDE 4.7.4. Une nouvelle version est récemment sortie et elle vous apportera toutes les fonctionnalités de sa sœur avec Gnome. Pour la suite Office, vous retrouverez Libre Office dans sa version 3. Pour la lecture de vos films, Gnome Mplayer ou VLC. Pour la lecture de vos musiques, le lecteur audio Amarok dans sa version 2.4.3. Pour internet le fameux Mozilla Firefox en version 8. Pour la messagerie instantanée, Kopete en version 1.1.3. Et aussi le client de messagerie Mozilla Thunderbird en version 8.0.

PCLinuxOS 2012.2 KDE

Nouvelle version de PCLinuxOS, la 2012.2. Comme d’habitude, PCLinuxOS reste une distribution complète et facile à installer. Une fois le bureau KDE opérationnel, vous pouvez rapidement paramétrer votre connexion réseau si celle-ci est en WIFI. Une icône sur le bureau « LiveCD Password information », vous rappelle les mots de passe pour l’utilisateur par défaut,  Guest et pour l’administrateur root. Une icône est présente sur le bureau pour faire une installation sur votre disque dur et vous trouverez aussi une icône « installation help » pour vous aider dans votre installation. Vous pourrez configurer au travers de l’interface « Configure Your Desktop » votre ordinateur plus finement.

DreamLinux 5 : Distribution Linux brésilienne

Il y avait longtemps que l’on n’avait pas entendu parler de Dreamlinux. La voilà qui revient avec une nouvelle version. Dreamlinux nous propose la version 5. Une distribution avec XFCE basée directement sur Debian. Après le démarrage complet de ce livecd, vous allez tomber sur une fenêtre de connexion. L’utilisateur à entrer est « dreamer » et le mot de passe « dreamer », cependant comme votre clavier est paramétré au démarrage en anglais en QUERTY, il vous faudra donc taper « dreq,er » au lieu de « dreamer » pour passer cette étape. Une distribution qui mérite le détour avec son interface à l’aspect MacOs X. Après quelques jours de tests en livecd sur un portable, cette version est tout à fait stable et pratique.

Ubuntu Linux Versus Linux Mint

A force de dire qu’Ubuntu n’est plus la distribution la plus populaire, de plus en plus de personnes pensent qu’il faut indubitablement se tourner vers une autre distribution. Comme on peut le voir sur Distrowatch, il existe de nombreuses distributions Linux où Gnu / Linux devrais-je dire. Il ne faut pas oublier que la plupart des distributions sont basées sur des distributions solides et éprouvées. Il n’y a qu’à prendre l’exemple de Debian et toutes ses dérivées. A partir de la distribution Debian est née la distribution Ubuntu et à partir d’Ubuntu est née la distribution Mint

Bodhi Linux 1.3.0 nouvelle version stable Décembre 2011

Encore un article sur Bodhi, mais que voulez-vous quand on aime on ne compte pas et d’autant plus qu’une nouvelle version est sortie, la Bodhi Linux 1.3.0. Si vous n’avez pas encore installé Bodhi Linux sur votre PC, je vous conseille bien évidemment de télécharger cette dernière version mais pour ceux qui ont déjà Bodhi Linux sur le PC. Pas besoin de se précipiter sur cette nouvelle version pour écraser votre ancienne version. Vous avez la possibilité de mettre à jour votre version actuelle.

Le plus beau bureau du monde avec Bodhi Linux

Je viens de changer de thème sous ma distribution préférée et je voulais absolument vous en faire profiter. Alors, voilà à nouveau Bodhi Linux en action, je ne m’en lasse jamais. Alors toujours pas envie de changer d’OS ? Qui a dit que Linux ce n’était pas beau ? Si , vous n’avez pas mis les pieds sur le site de Bodhi Linux, où si il y a longtemps que vous n’y avez pas remis les pieds, vous allez découvrir de nouveaux thèmes ainsi que de nouveaux fonds d’écran. En combinant les deux, vous allez pouvoir vous concocter un bureau aux petits soins. D’ailleurs, je me suis dit, pourquoi ne pas changer à nouveau et voici ce que cela donne.

VectorLinux 7 : Distribution basée sur SlackWare

Tout de suite après le démarrage de cette distribution, vous obtenez un système complet, disposant de tous les outils nécessaires pour travailler où vous divertir. Pour la partie office, vous allez trouver Gnumeric et Abiword et pour la lecture des DVDs, tous les codecs sont déjà présents. L’installation peut se faire sur votre disque dur à partir de ce Live-Cd, il vous faudra cependant comprendre l’anglais et faire attention au message donné dès le début de l’installation comme ci-dessous.

Linux Mint 12 Lisa : la version finale

Linux Mint 12, nom de code Lisa, en version finale est sortie et déjà tout le monde en parle. On peut lire sur de nombreux blogs qu’Ubuntu est en perte de vitesse par rapport à Linux Mint et voire même Fedora et OpenSuse. Cependant, il ne faut pas oublier qu’Ubuntu est la base de nombreuses distributions et notamment Linux Mint. On ne peut pas être au sommet sans cesse tout en testant des nouveautés comme Unity par exemple auprès des utilisateurs. On ne peut pas toujours plaire à tout le monde non plus

OpenSuse 12.1 disponible – Distribution Linux Stable

OpenSuse 12.1 est sortie et vous pouvez la retrouver avec une version Gnome, KDE, XFCE ou encore LXDE. J’ai choisi pour vous la faire découvrir en image, la version KDE. Une fois de plus on constate que le matériel est très bien reconnu et que la carte WIFI a été parfaitement installée comme vous pouvez le voir en bas à droite. C’est toujours un sujet épineux sur un portable lorsqu’on lance une distribution Gnu/Linux de savoir si oui ou non sa carte WIFI va fonctionner. On aimerait bien de suite pouvoir surfer sur la toile dès la fin du lancement de son LiveCD. Ici avec OpenSuse, pas de problème, on renseigne sa clef WPA ou autre et en quelques secondes la connexion est effectuée.

Test de la release candidate de Linux Mint 12 avec Gnome 3

J’ai testé la release candidate de linux Mint 12 sur mon portable. De façon à pouvoir utiliser mon lecteur de CD, j’ai placé l’image sur une clef USB et grâce à UnetBootIn le démarrage se fait à partir de la clef. Bien, ceci dit, dès le démarrage de linux Mint, ma carte Wifi est parfaitement reconnue. Comme annoncé sur le blog de Linux Mint, on se retrouve avec un bureau un peu comme sous Gnome 2 et en un clic on peut se retrouver comme sous Gnome 3. On peut tout de suite observer que l’on peut garder la plupart de ses habitudes comme sous Linux Mint 11. La lecture des films en DVD se fait sans aucun problème. Les vidéos sur internet se lisent sans rien installer et l’installation de logiciels supplémentaires est toujours aussi simple. Cette distribution permet d’avoir un environnement quasi opérationnel tout de suite après l’installation de celle-ci sur son disque dur

Fedora 16 Verne avec KDE 4.7 et Gnome 3.2

Ca y est la distribution FEDORA version 16 est sortie. C’est comme à chaque fois un événement qui donne lieu à de nombreux articles sur la toile. Je ne vais donc pas vous donner une litanie de termes techniques pour vous vanter la bonne renommée de cette distribution sponsorisée par Red Hat, d’autres le feront mieux que moi. De plus, je tente toujours de donner des informations simples pour les « débutants », ceux qui veulent découvrir et utiliser Linux. Bien sûr, je pourrais vous dire que Fedora 16 est livrée avec la version Gnome 3.2 ou KDE en version 4.7, que l’on y a ajouté Aeolus Conductor et Condor Cloud, mais non, je préfère rester simple et vous montrer en image ce que cela donne

Linux Mint 12 avec Gnome 3 mieux qu’Ubuntu ?

Le passage en première position de Linux Mint dans Distrowatch mérite de s’attarder un peu sur ce phénomène. Si vous suivez les statistiques de pages misent en place par Distrowatch, vous avez certainement remarqué que Linux Mint se retrouve en première position devant Ubuntu. Cela ne veut pas dire qu’Ubuntu a moins d’utilisateurs que Linux Mint, c’est simplement une statistique avec un nombre de clics par jour (colonne H.P.D). Ces statistiques sont mises à jour quotidiennement. On pourrait facilement s’emporter sur des spéculations toutes plus ou moins hasardeuses quant aux raisons de ce passage en première position. Toujours est-il que Linux Mint est un dérivé d’Ubuntu ayant fait des choix stratégiques différents de la distribution de Canonical

Un superbe bureau Pinguy OS basée sur Ubuntu

Découvrez un superbe bureau Linux avec la distribution Pinguy OS basée sur Ubuntu. Pinguy OS est une distribution qui est accessible pour les débutants aucun réglage ne doit être fait pour fonctionner. Pour les propriétaires d’iPod ou d’iPhone, une application est prête à l’emploi pour ajouter de la musique ou de la vidéo. Cette application s’appelle gtkpod. La distribution utilise l’environnement de bureau Gnome avec l’extension Gloobus-Preview qui permet de voir une prévisualisation en plein écran de n’importe quel type de fichier. Par exemple pas besoin d’ouvrir une image pour voir son contenu pareil pour une vidéo. Il y a aussi l’application GNOME-Do, c’est un lanceur d’applications intelligent qui vous facilitera le lancement de logiciel. Mais ce n’est pas tout, il y a le dock Docky, une barre élégante en bas de l’écran avec les principales applications. Le flash Player et Java fonctionne sur Firefox.

Changer de look facilement avec Bodhi Linux Enlightenment

Changer de look facilement avec Bodhi Linux Enlightenment. Comment changer les icônes dans Bodhi Linux ? Vous pouvez déjà télécharger un jeu d’icônes sur le site de Bodhi. Admettons que vous souhaitez installer le jeu d’icônes suivant. Cliquez sur « Installer ». Le jeu d’icônes s’installe. Votre jeu d’icônes doit apparaître dans la fenêtre ci-dessus. Si ce n’est pas le cas, il faut redémarrer Enlightenment. Pour cela vous allez vous rendre dans le menu Enlightenment et vous cliquez sur « Restart » et votre jeu d’icônes doit maintenant apparaître.

Bodhi Linux, une distribution très élégante avec de jolis thèmes E17

On peut voir que l’équipe de Bodhi Linux a réalisé un excellent travail au niveau du design. Vous pouvez télécharger de nombreux thèmes sur le site de Bodhi Linux. Ces thèmes se changent en quelques secondes et vous permettent d’obtenir un bureau à votre goût avec beaucoup de facilité. Plusieurs jeux d’icônes sont aussi proposés, comme vous pouvez le voir en exemple dans la barre du bas des images écran.

Explication en images du test d’une distribution Gnu / Linux

Explication du test d’une distribution Gnu/Linux en LiveCD en images. Apprendre à télécharger, graver et utiliser un LiveCD d’une distribution Gnu/Linux. Dans ce cas, c’est la distribution Linux Mint basée sur Debian GNU/Linux. Vous n’avez qu’à suivre les images une à une pour savoir comment essayer et tester la distribution Linux deuxième sur DistroWatch Linux Mint.

Installation de Xubuntu Linux 11.04 – Ubuntu avec l’environnement de bureau : XFCE

Si un petit peu comme moi, vous êtes réfractaire à Gnome 3 ou Unity, vous pouvez toujours vous rabattre sur l’excellent Xubuntu.
Vous pouvez télécharger Xubuntu directement sur le site suivant : http://www.xubuntu.org/
Une fois l’image ISO téléchargée, gravez la sur un CD-ROM et démarrez votre ordinateur à partir de celui-ci. Vous allez obtenir ceci après seulement deux minutes d’attente.
Une interface soignée avec XFCE, vous pouvez en apprendre un peu plus sur ce gestionnaire de fenêtre à l’adresse suivante : http://www.xfce.org/
Si votre ordinateur est doté d’une carte Wifi, il y a de grandes chances que celle-ci soit reconnue et paramétrée de suite. Sinon, une fenêtre vous signale que des pilotes propriétaires peuvent être installés.

Transformer Linux Mageia 1 en Macos X

Macos X ? Non. Linux Mageia 1.

On peut très bien avoir envie d’un look Macos X, sans nécessairement en posséder un. Comment faire ?
Tout d’abord avoir Linux installé sur son disque dur ou tout simplement démarrer sur un Livecd.
Pour faire cette démonstration, je vous propose de télécharger Mageia 1version Gnome , le graver sur un cd-rom et démarrer votre PC avec.
Vous allez ensuite installer Cairo-dock à partir du menu suivant

Linux Mint 11 avec l’environnement de bureau LXDE

Comme à l’accoutumé, Linux Mint sort une distribution de qualité. Cette fois ci nous avons droit à la version 11 avec LXDE. Sans aucune installation, j’ai démarré sur le live cd fraichement gravé. On peut constater tout de suite que l’on démarre sur une distribution légère et facile à utiliser. Si vous utilisez un clavier français, il faudra lancer l’utilitaire LxKeymap à partir du menu Preferences.
Installer une configuration de clavier en français. Dés le démarrage de Linux Mint, si vous avez une carte réseau WIFI, Linux Mint vous proposera de paramétrer votre accès à internet.

Monomaxos Linux 6.0 – Distribution Grecque

Lorsque l’on parle de Linux on peut entendre toutes sortes de remarques, critiques ou observations. Si on se met à la place de n’importe quel et donc de la plupart des utilisateurs lambdas d’un ordinateur, on s’aperçoit que pour tous ces gens là, le système d’exploitation n’est qu’un logiciel qui doit se faire en grande partie oublier. Lorsque l’on démarre son PC, on oublie quasiment que l’on utilise un système d’exploitation puisque l’on va directement sur le logiciel dont on a besoin et on se fou complètement de ce qui s’affiche en arrière plan sauf peut-être pour le fond d’écran.